• esmodact team

Le Coton

Mis à jour : févr. 21

Écrit par Christian Tournafol, cofondateur de la marque Les Racines du Ciel.



Le coton est une fibre végétale transformée en fil puis tissée pour fabriquer des tissus. Il représente plus de la moitié de la consommation mondiale de fibres textiles.

La culture conventionnelle du coton est la plus polluante de la planète. Elle utilise un quart des pesticides vendus dans le monde pour 4% des terres cultivées, ce qui est nocif pour ceux qui le portent et aussi nocif pour ceux qui le cultivent. La production de coton utilise beaucoup d’eau, pour produire 1 kilo de coton il est nécessaire 5 260 litres d’eau.


Pour cela, on à trouver une solution plus environnementale : le coton biologique.

Il est cultivé sans pesticides, sans herbicides ou sans engrais synthétiques toxiques. Sa production utilise des techniques agricoles axées sur : la santé des sols et des plantes, la rotation des cultures, les variétés de plantes locales et les insectes utiles. Il utilise moins d’énergie, libère moins de gaz à effet de serre, ne contamine pas les eaux souterraines et, grâce à l’amélioration de la qualité du sol, utilise beaucoup moins d’eau.

Le coton biologique certifié GOTS est produit sans aucun produit chimique toxique tout au long du processus de production, garantissant un environnement de travail plus sain pour les agriculteurs et les ouvriers de la filière, ainsi qu’un produit plus sain et de meilleure qualité pour l’utilisateur final.


Ce coton est cultivé avec du compost naturel qui remplace les engrais chimiques et les pesticides, il est sans OGM et sa consommation d’eau est réduite à la moitié. Sa fibre est blanchie à l’eau oxygénée et non au chlore.